Marie Isme
Marie Isme
Marie Isme
Marie Isme
Marie Isme
Marie Isme
Marie Isme
Marie Isme
Marie Isme
Marie Isme
Marie Isme
Marie Isme
Marie Isme
Marie Isme
Marie Isme
Marie Isme
Marie Isme
Marie Isme
Marie Isme

Obituary of Marie Isme

Marie Pascale Isme, 56, passed away on February 24, 2018 in   Hyattsville, MD after a battle with Leukemia that returned in 2017 and she expired rather   quickly. Born on April 9, 1962 in Port–Au-Prince, Haiti.

Marie resided in Hyattsville, MD where she was employed as bus driver for the District of Columbia Public School. She was a devoted mother and
longtime member and contributor to her church. Marie impacted so many people in a positive way and was an extremely selfless woman who would    often spend her Sundays doing missionary work and going to the hospitals to pray and sing for those who were suffering. Her favorite song was “His Eye is on the Sparrow”. She had an infectious laugh and was a great cook.

Marie is survived by her loving children James, Domonique, Geraldine, and Sara. Her wonderful grandchildren Maudjay, Rose, and Adele.

She will be surely missed!

 

ESQUISSE BIOGRAPHIQUE

Conçue des rapports matrimoniaux naturels de son père, Perpétuel Ismé et de sa mère, Marie Surfine Raymond, tous deux décédés, Marie Perpétuelle Ismé, (très connue sous le sobriquet « Pascale ») fit son arrivée au monde, plus

précisément à Port-au-Prince, Haïti, le lundi 9 avril 1962.

L’âge étant venu d’apprendre à lire, Marie Perpétuelle fut conduite à l’une des institutions scolaires avoisinantes pour ses études fondamentales, de la
maternelle jusqu’à leur fin. Elle eut ensuite le bonheur de faire ses études
secondaires dans plusieurs autres institutions dont le collège Métropolitain de Port-au prince.

Au fil du temps, Pascale fut courtisée par le jeune Gérald St. Cyr auquel elle livra son cœur épris de l’amour vrai. A l’issue d’une période de fiançailles requise, ils convolèrent en justes noces. De cette union naquirent successivement trois enfants : James, Dominique et Géraldine.

 Avant d’aboutir à la ferme décision de demeurer définitivement aux Etats-Unis au début des années 90s, elle y effectuait plusieurs voyages entre 1986 et 1988. Rendue veuve par le décès regrettable de Gérald qui fut lui aussi victime de
cancer, Marie a, au bout d’une période de célibat, mis fin à son veuvage, en contractant une nouvelle union qui donna naissance à sa fille cadette, Sara Ismé avec laquelle elle demeura jusqu’à sa mort le samedi 23 février 2018, après une maladie intermittente longuement et courageusement supportée.

 

 






.